Découvrir les arcs
  1. Bourg Saint Maurice
  2. Pratique
  3. Autres services
  4. Eau et assainissement

Le service public de l’eau potable et de l’assainissement fait l’objet de 2 traités d’affermage conclu en 2013 pour une durée de 16 ans, qui font suites aux longues délégations de service public de 1971 et 1991 signées avec la société ECHM (Eau et Chaleur en Haute Montagne), filiale de Veolia-Eau.
La commune est donc maîtresse de son service dont elle délègue l’exploitation.


Le service public de l'eau potable

Fonctionnement du service public de l’eau

La commune de Bourg-Saint-Maurice est composée de deux réseaux de distribution d'eau potable principaux :
 le chef-lieu et les villages, alimentés par les 9 captages du versant adret
les sites des Arcs, alimentés par 7 captages et le pompage d'eau de Rosuel
Pour un réseau de 185 Km, on compte 20 réservoirs et 13 installations de production (captage, station de pompage et traitements).
Le nombre d’abonnés (clients) est de 4219 pour 7702 habitants desservis (données 2022).

La qualité de l’eau

La qualité de l’eau distribuée constitue l’enjeu prioritaire de performance des services. Elle figure légitimement au premier rang des exigences des consommateurs de service d’eau.
L’eau est le produit alimentaire le plus contrôlé. Le code de la Santé Publique impose des normes très strictes aux eaux destinées à la consommation humaines et les services de l’Agence Régionale Santé effectuent régulièrement des prélèvements d’eau afin de contrôler la qualité du service.
es résultats des analyses effectuées sont disponibles sur demande aux services techniques de la ville.
Globalement, les eaux distribuées sur la commune de Bourg Saint Maurice sont naturellement d’excellente qualité.
Les analyses réalisées par l’ARS sur Bourg Saint Maurice et Les Arcs révèlent une bonne qualité de l’eau distribuée : 100 % de conformité pour les paramètres physico-chimiques et 96.77 % pour les paramètres biologiques.

Rapport sur le prix et la qualité de l'eau

 - Exercice 2020

Le service public de l'assainissement

Le traitement des eaux usées de la commune de Bourg Saint Maurice est assuré par le S.A.H.I. (Syndicat d’Assainissement de la Haute lsère).
Afin de mutualiser Ie coût de Ia gestion des effluents des communes de Bourg Saint Maurice - les Arcs, Séez, Montvalezan, Sainte Foy Tarentaise et Villaroger, la station d‘épuration de Bour Saint Maurice a été agrandie et mise aux normes en 2008, pour une nouvelle capacité de traitement de 62 0 00 éqH (équivalent habitant) soit 12177 m3/jour, collectant ainsi les effluents des 5 communes.
C’est pourquoi par arrêté préfectoral du 20 mars 2006, Ie Syndicat d’Assainissement de la Haute lsére (SAHl) a été créé entre ces 5 communes Au titre du traitement des effluents d’assainissement collectif, ce syndicat a pour compétence :
 Le traitement des eaux usées et des boues du service public d’assainissement collectif
 L’élimination des boues ;
 Le transport par les équipements d’interconnexion des réseaux, des eaux usées collectées par les communes ;
 L’entretien, le renouvellement des équipements d’interconnexion
 La gestion de Ia station d'épuration de Bourg saint Maurice des bassins tampon et autres équipements annexes accessoires.

Ce syndicat prend donc en charge, pour ce qui concerne Ie territoire de la commune de Bourg Saint Maurice. La STEP et les réseaux d’interconnexion avec les communes voisines.
Pour Ie reste, la commune reste maîtresse de son service dont elle délègue la gestion à VEOLIA.
Pour tout renseignement sur le SAHI, contacter la Régie électrique du service des eaux de Montvalezan — Tél : 04 79 06 84 45.
 

Fonctionnement du service public de l’assainissement

Le service collecte l‘ensemble des effluents de la collectivité (stations, villages et chef-lieu qui sont traités à la station d‘épuration du SAHI, sur Ie territoire de la commune. Le réseau est constitué de 4 postes de relèvements et 91 Km de canalisation.
7702 habitants sont desservis 3913 abonnés (clients) (données 2022).

Rapport sur le prix et la qualité de l'assainissement
 - Exercice 2020

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le SPANC est un service créé pour contrôler les installations d’assainissement autonomes obligatoires en l’absence de réseau collectif. Ces installations sont souvent composées d‘une fosse septique où toutes eaux et d‘un traitement par épandage dans le sol. La c création de ce service répond ainsi à l'obligation faite par la loi sur l'eau de 1992 de contrôler ces installations pour une meilleure préservation de l‘environnement.
Le SPANC concerne 99 installations non collectif sur la commune.
Ce service est délégué à la société VEOLIA EAU — ECHM. Au moment de L’instruction du permis de construire, Ie SPANC veillera :
 Au contrôle administratif des pièces et des plans d’installation pour validation de la solution retenue (L’ouvrage doit être conforme à l‘arrêté du 6 mai 1996 « prescriptions techniques » ; 
 A la vérification avant remblaiement des équipements neufs pour validation de la réalisation ;
 A l’établissement du certificat de conformité. Attention, ce document est indispensable dans le cadre d’une vente.

Par ailleurs, le service effectue le contrôle périodique des installations existantes et établit un bilan de Ieur état, en vérifiant que les occupants font vidanger leur fosse au rythme prévu et qu’il n'y a pas d’effluents dangereux pour la nature et Ie voisinage. Ce service public pour Ie contrôle de I ‘assainissement non collectif doit être financé par une redevance perçue auprès des usagers.