Découvrir les arcs
  1. Bourg Saint Maurice
  2. Vie pratique
  3. Aménagement du territoire
  4. Développement durable

La Charte

Le changement climatique, lié aux activités humaines, est en train de bouleverser notre planète en profondeur. Ce phénomène de portée mondiale est aussi visible à l’échelle locale et menace fortement nos écosystèmes de montagne. Les stations de sports d’hiver, dont la viabilité économique repose essentiellement sur l’activité ski, sont en premières lignes face à des problématiques qui se font de plus en plus pressantes comme la baisse générale de l’enneigement ou encore la fonte accélérée des glaciers.

Située au sein d’un territoire qui présente une des plus fortes densités mondiales de stations de sports d'hiver, la commune de Bourg-Saint-Maurice - Les Arcs est au cœur de ces problématiques et doit à la fois garantir une activité touristique soutenue et préserver l’environnement exceptionnel au sein duquel elle évolue. Les différents acteurs sont conscients des enjeux et savent que le développement du tourisme trouvera très rapidement ses limites s’il ne s’inscrit pas dans une perspective d’offre respectueuse de l’environnement.

Pour ce faire, Bourg-Saint-Maurice s’est lancée en juillet 2008, dans une démarche volontaire d’adhésion à la Charte de développement durable de l’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne) en faveur des stations de montagne. Cette charte vise à intégrer les principes du développement durable dans les politiques publiques locales et à en garantir la mise en œuvre à une échelle communale. Elle se fonde sur 130 engagements, répartis en 7 principes fondateurs.
 - Télécharger le PDF

Gestion des déchets

En 2009, 14 597 tonnes de déchets ont été collectées (ordures ménagères, tri sélectif et verre), contre 15 228 tonnes en 2008. On constate donc une diminution de la quantité de déchets.

La part des habitants dans la production de déchets reste constante : 49% des déchets (51% pour les touristes).
À partir d’une moyenne faite sur 5 mois creux (mai, juin, septembre, octobre et novembre) sans impact touristique notable, on relève qu’un habitant du canton produisait, en 2009, en moyenne 432,08 kg de déchets par an :
- 341 kg d’ordures ménagères résiduelles ;
- 34,77 kg de tri sélectif ;
- 56,31 kg de verre.

Le canton de Bourg-Saint-Maurice se situe un peu au-dessus de la moyenne nationale pour la production d’ordures ménagères résiduelles par an et par habitant sur le même type d’habitat.
Pour le verre, nous sommes largement au-dessus, la moyenne nationale étant de 30 kg par français environ sur le même type d’habitat.
Enfin, en ce qui concerne la collecte sélective (bac jaune), le tri des habitants de Haute
Tarentaise est conséquent puisque la moyenne nationale est de 28,62 kg par an et par français sur ce type d’habitat. La qualité du tri sélectif est également au rendez-vous avec seulement 19,76% de taux de refus en 2009 au centre de tri à Gilly sur Isère.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur notre site vous en acceptez l‘utilisation pour vous proposer un service personnalisé et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus